Hydrate ta peau en hiver avec des huiles !

 

Hydrater votre peau en hiver avec les huiles végétales et les huiles essentielles (pdf)

 

Capture d’écran 2018-01-13 à 20.56.04.png

En cette période de l’année, ta peau te fait vivre un enfer ?

Tu te demandes comment avoir une peau hydratée et rayonnante en hiver grâce aux huiles végétales et essentielles ?

Aujourd’hui, j’ai cherché pour toi des recettes maisons efficaces et naturelles pour que ta peau se sente bien !

Ce que tu dois tout d’abord savoir, c’est qu’il existe 4 types de peau :

  1. Peau sèche
  2. Peau mixte
  3. Peau grasse
  4. Peau normale

Tu vas me demander, mais comment reconnait-on son type de peau ?

  • Pour le savoir, il faut s’adresser directement à un spécialiste (dermatologue ou autre) pour être fixé ! Sachant que ton type de peau change au fur et à mesure de ta vie !

Ensuite, tu dois savoir que selon certaines conditions (stresse, fatigue, pollution, etc.) ta peau peut avoir 4 tendances différentes :

  1. Tendance acnéique
  2. Tendance sensible
  3. Tendance terne
  4. Tendance déshydratée

C’est déjà plus clair pour toi ? Aller on commence tout de suite :

La peau sèche

C’est le type de peau le plus vulnérable au froid que les autres !

Les huiles végétales adaptées : Argan, avocat, baobab, camélia, bourrache, germes de blé, onagre.

Recette maison (matin et soir) :

  • 20 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat
  • 10 gouttes d’essence de citron
  • 50ml d’huile végétale (celle qui te convient le mieux parmi celle cité ci-dessus)

Applique cette recette sur le visage et les mains, pour les protéger du froid.

La peau mixte 

Les huiles végétales adaptées : Jojoba, noisette, macadamia, sésame, chanvre ou yangu.

Recette maison (matin et soir) :

– 6 gouttes d’huile essentielle de lavande Provence

– 2 gouttes d’huile essentielle de camomille allemande (camomille bleue)

Conçue pour matifier la peau tout en respectant sa sensibilité. 

La peau grasse 

Les huiles végétales adaptées : jojoba, noisette, macadamia ou sésame.

Recette maison (matin et soir) :

  • 5 gouttes d’huile essentielle de tea tree (pour un parfum moins prononcé, remplacez-la par l’huile de palma rosa)
  • 30 ml d’huile végétale de jojoba

Mélange le tout et applique cette recette sur tout ton visage.

La peau normale

LA CHANCE ! Si tu ressens le besoin de ne rien mettre, parfait, laisse comme ça !

 

Maintenant, parlons des tendances :

La tendance sensible 

Les huiles végétales adaptées : amande douce, calendula ou coton.

Recette maison (matin et soir) :

  • 2 goutte d’huile essentielle de lavande fine
  • 3 gouttes d’huile essentielle de camomille romaines (anti-inflammatoire)
  • 30ml d’huile végétale de jojoba

La tendance terne 

Les huiles végétales adaptées : Buriti, argousier, carotte ou lys.

Recette maison (soir) :

  • 15 gouttes d’essence d’orange
  • 30 gouttes d’huile essentielle de carotte
  • 15 cl d’huile de sésame

Appliquez chaque soir, sur la peau parfaitement nettoyée.

Troisièmement, la tendance acnéique :

Huiles végétales adaptées : Jojoba, noisette, macadamia, sésame.

La tendance déshydratée 

Utilise des huiles hydratantes comme l’huile essentielle d’ylang-ylang!

Tu peux appliquer ces recettes jusqu’à que tu retrouves une peau que tu aimes et par la suite tu pourras diminuer la fréquence, qui deviendras exceptionnelle !

 

N’hésite pas à partager cet article à tes amies et nous partager ton expérience !

 

Bonne journée J

Marion Giannelli

 

 

Je m’attache tout le temps les cheveux, c’est grave docteur ?

Vous êtes accro à la queue-de-cheval ou au chignon haut ? Vous ne laissez vos cheveux lâchés que pour les laver ? Ce petit geste anodin pourrait bien avoir une signification plus grande…

Vous ne vous rappelez plus de la dernière fois où vous êtes sortie sans queue-de-cheval ? Votre entourage n’a aucune idée de la longueur réelle de vos cheveux ? Vous n’êtes pas la seule ! « J’ai pris l’habitude de me faire systématiquement une queue-de-cheval haute quand j’ai commencé à travailler, pour éviter de tripoter mes cheveux. Maintenant je n’arrive plus à faire autrement, c’est un peu mon uniforme. C’est dommage : quand je les lâche, j’ai plein de compliments. », confie Elsa, 29 ans

C’est grave, Docteur ?
Neutraliser ses cheveux, c’est maîtriser sa séduction en choisissant où et quand on a envie de plaire. En général, on préfère éviter toute ambiguïté la journée, quitte à se lâcher le soir ou le week-end.

Comment ça se soigne
Dans 70 % des cas, le court va très bien à celles qui ont souvent les cheveux attachés car elles sont habituées au visage dégagé. Trop radical ? Un carré long légèrement plongeant permettra de faire une demi-queue pour commencer. Sinon, dégrader les mèches qui encadrent le visage évite d’avoir sans cesse les cheveux dans les yeux. Et en dernier recours, il existe plein d’ateliers pour apprendre à réaliser boxer braids, chignon loose et tresse épi. Quitte à avoir les cheveux noués, autant que ce soit joli et varié.

Publié le 24/12/12

11 trucs tout bêtes pour une peau parfaite

1. Appliquer ses soins du bas vers le haut

Eh oui ma bonne dame, lorsqu’on applique sa crème hydratante, le mieux est d’éviter de pousser le visage vers le bas (il le fait déjà très bien tout seul). C’est une question d’apesanteur. Alors on part du cou pour remonter jusqu’au front, et du centre du visage vers le haut des pommettes. Effet push-up garanti. Un petit pas pour nous, un grand pas pour défier les lois de la gravité. Et bien sûr, avant d’appliquer son soin, on le choisit bien.

2. Laisser son hydratant visage loin du contour de l’oeil

En se tartinant, on prend bien soin d’éviter toute la zone qui encadre l’œil. Pourquoi ? Parce que notre soin hydratant est bien trop lourd en eau pour cette zone si fragile. La peau du contour est tellement fine qu’elle absorbe tout, trop. Et qui dit trop d’eau, dit peau qui gonfle, dit apparition de poches. C’est notamment pour cette raison qu’il existe des soins spécifiquement adaptés à cette zone (non, ce n’est pas QUE du marketing).

3. Eliminer l’excès de sébum

Pour prendre correctement soin de sa peau, même si elle est grasse, l’hydratation est une étape primordiale car elle permet justement de réguler la production de sébum. Pour éviter d’assécher sa peau et qu’elle ne devienne encore plus grasse, on choisit alors un soin hydratant adapté. Le choix de la rédac ? Le Soin Actif AC de Topicrem qui, en plus de matifier la peau, permet de lutter contre les boutons et les points noirs tout en atténuant les marques résiduelles. Un soin parfait pour faire peau neuve à intégrer absolument à sa routine beauté.

Capture d’écran 2017-12-24 à 13.07.36.png

4. Pour éviter les cernes, tenir compte de la circulation du sang

On est d’accord, on a pour habitude d’appliquer son soin contour de l’œil en massant les yeux de l’intérieur vers l’extérieur (non ?). Or grave erreur, si l’on veut être efficace sur un cerne ou une poche matinale, mieux vaut respecter les trajets lymphatiques. En effet, ces vilains problèmes sont le fruit d’une mauvaise circulation du sang, et ne pas suivre le bon trajet pour stimuler l’énergie de la zone oculaire consiste plus ou moins à brasser du vent. Et nous, femmes surmenées, n’avons vraiment pas besoin de ça. Alors maintenant, avec la pulpe de l’index, on effectue un mini-drainage en massant délicatement la peau par petites pressions en mouvements circulaires (et non pas par étirement pour ne pas froisser et se rajouter des rides), une dizaine de fois du coin externe jusqu’au coin interne de l’œil. Puis on fait la même chose tout autour de l’orbite.

5. Une autre astuce beauté ? Appliquer son fond de teint avec les mains

Fond de teint fluide ou crème teintée, même combat : feu les pinceaux, on y va avec les doigts. Pourquoi ? Parce que les mains sont « chauffantes » et permettent aux molécules du produit de fonctionner entre elles. La matière est idéalement réchauffée, résultat elle fond mieux sur la peau et l’effet est beaucoup plus naturel. Bien sûr, on n’oublie pas de se laver soigneusement les mains avant, et après.

6. Ajouter une goutte de sérum dans le fond de teint

Fond de teint toujours, pour le fluidifier, lui donner un rendu plus naturel et nous donner une jolie mine au passage, on ajoute une goutte de sérum dans le creux de sa main avant de l’appliquer. Adieu l’effet plâtre de dadame ultra maquillée. C’est Tom Pecheux (maquilleur star et directeur artistique make-up Estée Lauderndlr) qui nous l’a murmuré au détour d’un backstage de défilé.

Capture d’écran 2017-12-24 à 13.08.36.png

#ConseilBonus : Quand on est fatigué, on évite de tenter de le cacher en y allant franco sur le fond de teint. Cela ne fait que momifier encore plus le visage. Alors on calme plutôt le jeu en appliquant une goutte de fond de teint fluide uniquement sur l’axe du visage (on créé une ligne verticale du front jusqu’au menton) avant d’étirer le tout vers l’extérieur.

7. Appliquer son anti-cernes correctement

Règle n°1 : Y aller mollo. Pourquoi ? Parce que l’anti-cernes, c’est plus un enlumineur du regard qu’un véritable outil de camouflage. Il joue avec la lumière pour créer une sorte d’effet d’optique mais son pouvoir est limité. Quand on a vraiment deux cernes marqués sous les yeux, mieux vaut aller dormir. L’anticerne n’y fera rien. Et pour le poser, on tapote avec le doigt pour éviter de se retrouver avec une grosse trace et de nouveaux plis sous l’œil. On l’applique « en triangle » en partant par petits pointillés du coin interne de l’œil, en descendant tout droit jusqu’au niveau du bas du nez et en remontant en diagonale vers le coin externe de l’œil. On étale sans sortir du triangle et en évitant d’approcher de trop près la racine des cils pour garder un regard vivant.

8. Pour réveiller le regard, penser au crayon chair

En parlant de regard vivant, après une nuit de folies, pour arriver toute fraîche au bureau, on applique un trait de crayon chair à l’intérieur de l’œil avant d’estomper légèrement sur les paupières pour effacer les petites rougeurs (de la honte). Coup de fouet pour les yeux.

9. Exfolier ses lèvres

Quand on parle d’exfolier, on ne parle pas de sortir la pierre ponce. Il faut savoir que la peau des lèvres est 5 fois plus fine que le reste du visage. Une zone ultra sensible donc, dont il faut prendre très grand soin. Pour la rendre toute douce, il faut la débarrasser de ses peaux mortes (de temps en temps), et l’hydrater intensément (tout le temps). On s’octroie donc un petit massage à coup d’exfoliant doux spécifique (un peu de miel et sucre ça marche aussi), et on peut profiter de la nuit pour lui offrir un masque avec un baume ultra-hydratant, nourrissant, repulpant… Pour se réveiller avec des lèvres roses de bébé.

10. Pour enlever les imperfections, ranger ses doigts

Vous allez me dire, « comment enlever sans toucher ? ». C’est vrai, les points noirs, petits boutons… ne sont pas du plus bel effet sur notre visage. Mais arrière toutes vilains ongles et autres tire-comédons ! Mieux vaut ne pas y toucher et les traiter tout en douceur. Pourquoi ? Parce que les percer ne ferait que ralentir leur disparition. C’est le meilleur moyen pour aggraver l’infection et se retrouver avec une vilaine marque. En gros c’est un peu comme réveiller un volcan qui dort. On va éviter, et plutôt s’atteler à trouver la bonne lotion astringente (le top pour resserrer les pores, assécher les imperfections et unifier le teint), démaquiller et nettoyer en douceur matin et soir, et patienter un petit peu. Évitons de faire de notre peau une ennemie, elle nous le rendra.

11. Transpirer

Dormir pour avoir une peau plus belle, on le savait. Mais faire du sport, n’est-ce pas paradoxal ? Pas tant que ça… Tout simplement parce que transpirer, c’est évacuer aussi bien le stress que toutes les toxines qui encombrent et fatiguent notre organisme, par les pores de la peau. Pour faire simple, en boostant la transpiration, la peau « s’auto-nettoie » et élimine impuretés et cellules mortes, tout en améliorant la microcirculation pour une meilleure irrigation et une meilleure nutrition des tissus cutanés. La peau est mieux hydratée, plus souple, plus claire, plus lisse, plus nette… en somme éclatante. En plus c’est valable pour tout le corps. Pour les paresseuses, un tour au hammam ou au sauna de temps en temps, et le tour est joué.
La meilleure recette : 40 minutes de course (au supermarché ça ne compte pas) + un hammam d’une quinzaine de minutes. Sans oublier de boire beaucoup.

 

Publié par Natacha DUCHMANN, Community Manager Fashion Week, publié le 24/12/12

Stress : les points d’acupression à connaître pour le réduire

De simples massages d’un point particulier de la main ou du bras permettent d’apaiser son stress

Mode d’emploi de la parfaite acupression.

Fatiguée, stressée, tendue ? Il est temps de se pencher sur l’acupression, une thérapie qui fait du bien. Au même titre que l’acupuncture, cette méthode tirée de la médecine chinoise traditionnelle utilise les points énergétiques. Plutôt que d’y planter une aiguille, vous exercez une pression avec les doigts : simple, rapide et sans douleur. Les points à stimuler, quant à eux, sont placés sur les méridiens d’acupuncture et relient les parties du corps à un problème précis.

Les points d’acupression antistress

Il existe deux points d’acupression ciblant le stress. Le premier se situe sur la main droite. Dans le pli du poignet, dans le prolongement de l’auriculaire, cherchez le creux entre l’os et le tendon. Il peut également calmer nausées et vomissements. Le second point, quant à lui, se trouve sur l’avant-bras gauche. Étendez votre bras vers l’avant, face interne vers le haut. Posez trois doigts en travers, juste au-dessus de la pliure du poignet. Le point pour lutter contre les angoisses se trouve au niveau des deux tendons centraux… et combat également les insomnies.

L’acupression vise un bien-être global. Il suffit, pour en savourer les bienfaits, d’un doigt bien placé : l’index ou le pouce viennent exercer une pression sur le point concerné, en effectuant une légère rotation. Les points antistress doivent être stimulés deux ou trois fois par jour, dans le cas d’un traitement de fond de l’anxiété chronique. En période de stress intense, pour un soulagement rapide, appliquez des pressions de cinq à dix secondes chaque fois que vous en ressentez le besoin. L’acupression, en plus de ses effets sur le long terme, peut tempérer une crise de panique ou calmer l’angoisse d’un examen.

Publié par Natacha DUCHMANN, Community Manager Fashion Week, le 28/11/17

Ces gyms douces qui soignent le corps et l’esprit

Et si en cette rentrée forcément stressante, vous vous mettiez au yoga, au Pilates, au gi-gong ou encore au taï-chi pour vous détendre. Comment choisir la bonne pratique ?

Capture d’écran 2017-11-28 à 10.43.57.png

Et ce matin, en collaboration avec le mensuel Ça m’intéresse, on s’intéresse à ces gyms douces qui soignent le corps et l’esprit… Et si en cette rentrée forcément stressante, vous vous mettiez au yoga, au Pilates, au gi-gong ou encore au taï-chi…

Comment retrouver équilibre et harmonie grâce à ces pratiques ?

Avec l’idée de s’assouplir, de se muscler, d’abaisser son niveau de stress, de combattre son anxiété ou encore d’accompagner une pathologie… Et nous verrons que les gyms douces sont une alternative à tous ceux qui veulent bouger, rester en forme sans traumatiser leur corps…

Retrouver la réponse sur : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-04-septembre-2017

Bonne journée !

Publié par Natacha DUCHMANN, Community Manager Fashion Week, le 28/11/17

5 techniques de massage faciles

Pour bien masser, la première chose à savoir c’est que l’on masse toujours en direction du cœur.

En appliquant quelques techniques de massage, vous pourrez soulager vos proches en variant les plaisirs selon les besoins et les envies de la personne massée.

De même, en accélérant le rythme du massage ou en augmentant le degré de pression vous transformerez une séance de relaxation en massage profond. D’après les professionnels, la quantité d’huile de massage utilisée modifie les sensations : plus le massage est appuyé, plus on utilise d’huile, pour que la personne massée reste à l’aise. Maintenant que vous êtes familiarisé(e) avec le jargon du masseur, voici quelques techniques clés pour réussir un bon massage.

Publié par Natacha DUCHMANN, Community Manager Fashion Week, le 28/11/17